© Léo Grosgurin

Pauline Ferrand-Prévot : « Les Gets sont un de mes objectifs majeurs cette saison »

VTT, course sur route et cyclo-cross, Pauline Ferrand-Prévot (Absolute Absalon BMC) n’est pas seulement une athlète polyvalente, elle est aussi une travailleuse acharnée et ambitieuse.

Dès son plus jeune âge, Pauline montre déjà tout son potentiel : championne de France sur route à 13 ans, championne du monde juniors cross-country 2009 et 2010, et sur route en 2010 également. Elle réussit son passage en élite où elle remporte, en 2014 et 2015 trois titres mondiaux : sur route, en cyclo-cross et en cross-country. En 2016, elle est sélectionnée pour représenter la France aux Jeux Olympiques, à la fois en VTT et sur route. Elle termine 26e de la course en ligne et abandonne la course VTT.

En 2019-2020, Pauline revient en fanfare sur le circuit cross-country et remporte le titre de Championne du monde de la discipline. En 2021, 2ème participation aux JO et 2ème déception suite à une chute et une crevaison.

A quelques semaines des Championnats du Monde de VTT aux Gets, on a pris le pouls auprès de Pauline.

Déjà, félicitations pour ta victoire en XCC lors de l’ouverture de la Coupe du Monde de Petropolis !

Merci ! J’ai changé pas mal de choses dans ma préparation cet hiver. Je travaille toujours avec mon entraîneur Barry Austin mais je collabore également avec une coach technique, Cécile Ravanel. J’étais contente de débuter par une victoire. Malheureusement, j’ai été malade par la suite. J’ai pris le départ du XCO mais je n’avais pas beaucoup d’illusions et j’ai rapidement abandonné. La saison est longue !

Tu connais bien la station des Gets où tu avais notamment remporté le titre national des moins de 23 ans en 2012. Qu’est-ce que cela représente de courir ici ?

C’est toujours un grand moment ! Le village des Gets fait partie de l’histoire du VTT et on a l’a encore vu l’an passé. Malgré des conditions météorologiques difficiles, il y avait un public très nombreux. Courir en France une Coupe du Monde et bientôt un Championnat du Monde est une vraie chance, je compte bien en profiter. 

Justement, tu as été sacrée championne du Monde élites en 2015, 2019 et 2020. On imagine qu’un titre aux Gets aurait une belle saveur…

Je n’ai pas l’habitude de cacher mes objectifs, et le mondial aux Gets est l’un des temps forts de ma saison ! J’ai donc orienté ma préparation pour cette échéance. Quoi qu’il en soit, j’ai hâte. Ce sera une belle fête.

Ceci pourrait aussi vous intéresser :

Vous avez une question ?

Informations générales, teams, exposants, médias, partenaires, bénévoles…
N’hésitez pas à contacter l’équipe organisatrice ! Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.