XCO, XCR et XCC

XCO Cross-country Olympique :

Le Cross-Country (siglé XCO pour X pour Cross, C pour Country, O pour Olympique) est la discipline du VTT la plus répandue et la plus pratiquée à travers le monde, que ce soit en amateur ou en compétition, étant la plus accessible.

Le Cross-Country, devenu olympique en 1996 à Atlanta, se déroule sur un circuit fermé que les coureurs parcourent plusieurs fois. Les épreuves élites (hommes – dames) durent environ 1h30 contre 1h15 pour les moins de 23 ans. Le principe est de rouler à travers un parcours montant et descendant qui alternera des zones techniques exigeantes, des ascensions raides et qui demandera des qualités d’endurance, de force et d’agilité pour tirer au mieux son épingle du jeu.

Contrairement à la descente où le départ est individuel et où l’on doit réaliser le meilleur temps, les épreuves de XCO s’organisent en départ de masse.

Détails techniques :

  • Altitude départ/arrivée : 1165 m
  • Altitude max : 1235 m
  • Distance : 3,39 km
  • Dénivelé positif : 140 mètres par tour
  • % pente positif moyen / max : 6% / 17,4%
  • % pente négatif moyen / max : -7,7% / -23,9%
  • Nature du terrain : 35% sous-bois, 65% alpages

XCR Cross-country Relais :

Le relais par équipes est une épreuve regroupant plusieurs catégories hommes et femmes sur une même course. Chaque équipe engage un pilote par catégorie qui doit effectuer un tour du parcours de cross-country, avant de passer le relais à un coéquipier dans une zone déterminée. La stratégie joue un rôle considérable, puisque chaque équipe décide de l’ordre dans lequel s’élancent ses coureurs.

XCC Cross-country Short Track :

Depuis 2018, l’UCI a intégré un nouveau format de course à toutes les étapes de Coupes du Monde de Cross-Country, le XCC « Short Track ». Il s’agit d’une manche de placement dont les résultats serviront à déterminer la grille de départ des épreuves de XCO. L’idée est de rebattre les cartes, puisqu’ auparavant seul le classement général de la Coupe du Monde servait à déterminer l’ordre de départ.

Sur les Championnats du Monde, le XCC change d’envergure, n’étant pas une manche de placement pour le XCO à venir, mais devenant une discipline à part entière qui décerne les titres de Champion et Championne du Monde de Short Track!

Ce format de course très court (7 boucles de 1,2 kms) et rapide (20 minutes) comporte peu de difficultés techniques mais laisse place à de beaux affrontements qui demandent énormément d’intensité physique et d’abnégation pour tirer son épingle du jeu. Il y a deux écoles : soit on se jauge, on s’observe et on lâche les chevaux dans les derniers tours en espérant tenir la cadence, soit on donne tout dès le départ en cherchant à creuser les écarts rapidement et faire la course en tête jusqu’au bout… A chacun sa tactique sur ce format sans répit, ou suspense et émotions ne font qu’un. Et à ce petit jeu s’ajoutent aussi les encouragements et la ferveur du public, chauffé à blanc pour pousser ses athlètes favoris, qui donnent aux coureurs ce regain d’énergie salvateur qui fait bien souvent la différence au moment de passer la ligne d’arrivée !

Détails techniques

  • Altitude départ/arrivée : 1165 m
  • Altitude max : 1185 m
  • Distance : 1,2 km
  • Dénivelé positif : 43 mètres par tour
  • Nature du terrain : 0% sous-bois, 100% alpages

Vous avez une question ?

Informations générales, teams, exposants, médias, partenaires, bénévoles…
N’hésitez pas à contacter l’équipe organisatrice ! Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.